Café Philo – Véronique Copetti
juillet 19, 2017
0

Véronique Copetti, auteure chez Mon Petit Éditeur des ouvrages policier Appel sur balle morte et Morceaux choisis animera avec Hélène Péquignat, auteure et professeur de philosophie au lycée, un café philo à la bibliothèque de Charavines.

Policiers et philo… philo et policiers… deux genres qui de prime abord semblent ne rien avoir en commun… Mais, mon cher Watson, il ne faut pas se fier aux apparences !

Ces deux auteures ont concocté six nouvelles autour de trois périodes clés de l’histoire de la philosophie. A chaque fois, une version policière et une version philosophique d’un meurtre seront livrées au public.

La lecture sera suivie d’un temps d’échanges puis Hélène Péquignat et Véronique Copetti dédicaceront leurs livres.

  • Où et quand ?

Mercredi 26 juillet 2017, à 20 heures

Bibliothèque Lirolac

10, place de l’Église

38850 Charavines

bib.lirolac@wanadoo.fr

http://bibliotheque-charavines.fr

Tél : 04 76 55 67 86

  • À propos de son dernier ouvrage, Morceaux choisis

C’était la partie de son boulot qu’elle aimait le moins. Parfois, elle arrivait pourtant à en tirer un certain plaisir. Remplir des cases, écrire des rapports et organiser l’équipe donnaient l’impression d’avancer à peu de frais. Avancer. C’était ce dont avait besoin la commissaire Savignon. – Quand tu restes trop longtemps sur place, tu stagnes et quand tu stagnes, tu pues. Elle avait parlé à voix haute. Elle jeta un rapide coup d’œil vers la porte de son bureau. Elle l’avait laissée ouverte, elle avait besoin d’entendre les rumeurs du couloir, le fourmillement de son équipe. – Je vous emmerde ! vociféra-t-elle au cas où quelque collaborateur l’ait entendue. Claire Savignon, commissaire de police à Grenoble, aimerait certainement se contenter d’enquêtes classiques : meurtres liés à la mafia ou femmes victimes de maris jaloux. Mais le destin, éternellement joueur et cruel, en a décidé autrement. C’est ainsi que la vie professionnelle et la vie personnelle de Savignon se trouvent une nouvelle fois étroitement mêlées, pour le meilleur et pour le pire. Le lecteur, lui, oscille entre le déroulement de l’enquête et les errements de Savignon avec le même désir d’en connaître les dénouements.

 

Connexion

Fermer